Published on

    La ferme des animaux

    Les animaux sont tous égaux. Certains sont plus égaux que les autres.

    À l´approche de sa fin, un vieux verrat se remémore les paroles d´une vieille chanson révolutionnaire, qui exhorte les animaux à retrouver leur indépendance vis-à-vis de l´homme. Il réunit les animaux de la ferme et après sa plaidoirie, tous entonnent le champs de la révolution, jusqu´à ce que le fermier remettent de l´ordre dans ce raffut.

    Les animaux s´entendent pour résister au fermier et à la première occasion vont le chasser de la ferme. Plus tard il reviendra avec des miliciens pour reprendre le contrôle mais les animaux adopteront une stratégie militaire pour l´emporter: la fameuse bataille de l´Étable. À l´issue de quoi les deux cochons Napoléon et Boule de Neige seront médaillés.

    La ferme sera alors rebaptisée la ferme des animaux, et sept commandements seront promulgués ainsi que des rites hebdomadaires autour du crâne du vieux verrat, du champs révolutionnaire au son des fusils. Il est décidé que les contacts avec l´homme et ses dérivés (maison, lits, outils...) soient proscrits. L´organisation sociale de la ferme s´appuie sur les qualités de chaque catégorie d´animaux: les cochons, les plus intelligents réfléchissent et décident de la marche à suivre; les autre se mettent au travail.

    Les deux cochons en chef ne sont pas d´accord sur un certain nombre de choix et les autres animaux départagent lors de débats. En particulier Napoléon milite pour renforcer la ferme tandis que Boule de Neige souhaite propager la révolution aux autres ferme. En outre, ce dernier propose l´édification d´un moulin qui aurait pour bénéfice d´aider les animaux et leur octroyer une semaine de 3 jours, avec bien sûr un travail initial de mise en place important.

    Napoléon, en passe de perdre le débat en appelle a ses chiens qu´il a élevé et fait fuir Boule de Neige de la ferme. Dès lors, Napoléon est le seul maître et il va progressivement faire basculer la ferme à sa façon. En premier lieu il va petit à petit modifier les sept commandements. Il va aussi peu à peu modifier l´histoire de la ferme, en désignant Boule de Neige comme un ennemi, responsable de toutes les infortunes. Enfin le travail des animaux deviendra toujours plus difficile, avec une retraite qu´aucun d´atteindra à cause du surmenage.

    Finalement le commerce reprend avec les humains et les cochons investirons la ferme et dormirons dans les lits Finalement le commerce reprend avec les humains et les cochons investirons la ferme et dormirons dans les lits. Il iront jusqu´à marcher à deux pattes et fraterniser avec les hommes qui seront élogieux à l´égard de la ferme et dans leur capacité à faire travailler les animaux supérieure aux homme.

    Publié en 1945, la fable d´Orwell est une métaphore de la révolution communiste et de son devenir. Marx, Lénine/Trotsky et Staline sont sous les traîts des cochons, tandis que le cheval de trait représente la classe ouvrière, le corbeau le Clergé et l´âne l´anarchiste. Les hommes et les fermes avoisinantes représentent les pays européens, monarchies, républiques, fachisme. Orwell dépeint comment l´avidité et la soif de pouvoir peuvent s´appuyer sur la force de travail, la confiance, la sottise et la bienveillance pour mettre en place des totalitarismes indéboulonables.

    Orwell aura relativement tôt une vision claire de la révolution russe, relativement à beaucoup comme J.P Sartre qui soutiendront Staline jusqu´en 1956 au moment de la répression de l´insurection de Budapest. Cependant, les mémoires de Trotsky publiées 15 ans plus tôt n´étaient pas équivoques en ce qui concernait le stalinisme.

    This page was last modified: