Published on

    Grizzly Man

    Le documentaire reprend des séquences réalisée par Thimothy Treadwell auprès des Grizzly qu'il fréquenta pendant 13 étés. Acteur raté, il était devenu une célébrité en réalisant ces films engagés pour la cause des ours et et des animaux sauvages.

    Hersog compare la démarche de Tim à celle de
    Henry David Thoreau ou encore de Chris McCandless ; un rejet de la société humaine.

    Anectote amusante, l'ours qui dévora Thimothy portait le tatouage n°141. Le bus dans lequel Chris termina ses jours portait le n°142.

    Une cassette a enregistré les derniers moments de Tim et de sa compagne. En ayant écouté une partie Herzog prétendra n'avoir jamais entendu rien de plus effroyable.

    This page was last modified: